Le Corbusier

Charles-Edouard Jeanneret, dit Le Corbusier, est né en 1887 à La Chaux-de-Fonds en Suisse. Etudiant en art, il s’oriente vite vers l’architecture. Il s’installe à Paris en 1917. Il découvre les possibilités offertes par un matériau nouveau mis en oeuvre chez Auguste Perret : le béton armé. Sa pensée se veut en accord avec la société moderne, industrielle. « Ainsi l’architecture devient-elle le miroir du monde » (Vers une architecture, 1ère publication 1923). Ses réflexions traitent l’architecture à différentes échelles : du logis à l’urbanisme, il s’affaire à penser l’architecture au plus près du monde et des besoins modernes.

La carrière de Le Corbusier débuta dans les années 1915. Il s’entoure de nombreux collaborateurs (à La Tourette, le musicien Iannis Xénakis). Plusieurs projets sont en chantier lorsqu’il meurt en 1965, à Roquebrune-Cap-Martin (Provence, France).

 

 

 

 Le Corbusier a le souci de construire au plus près des besoins de l’homme : un espace pour chaque fonction de la vie quotidienne. Au couvent de la Tourette, Le Corbusier comprend les rythmes de la vie religieuse en 3 temps distincts : vie individuelle, vie collective et vie spirituelle. On lira ces 3 fonctions primordiales (habiter, étudier et prier) dans les volumes qui articulent le couvent.

"J’ai la passion de mon métier. Je crois qu’on vous a fait un beau couvent. Je regrette souvent de n’avoir pas une journée à consacrer à une visite chez vous. […] Hélas, mon métier m’oblige à être un voyageur impénitent, un Pierre l’Ermite déambulant. Pour finir, laissez moi vous affirmer, bien sérieusement, que j’ai eu une très grande joie à entreprendre la Tourette, à y passer, à vous voir, et je vous remercie de cette joie que vous m’avez donnée."

Lettre du 15 février 1963 de Le Corbusier au père Levesque

 

Se connecter à l'espace privé - © Couvent de la Tourette, 2013 

Création site internet - VP Web Com - Une Formation Joomla Cybergraphik