2009 - François MORELLET

François Morellet chez Le Corbusier du 12 septembre au 8 novembre 2009 

 

Même si les lignes très épurées de l’architecture de Le Corbusier intègrent parfaitement celles des oeuvres de François Morellet, on peut quand même s’interroger sur la place de cet artiste dans un lieu aussi chargé de spiritualité. Car cet homme de 83 ans a toujours refusé de se laisser aller à la subjectivité et pour lui, l’art ne doit pas être un reflet de l’âme.

Dès ses débuts (autodidactes), il refuse ce qui est alors "à la mode" : l’Ecole de Paris et l’abstraction lyrique. François Morellet est à la recherche du geste minimal : " J’ai toujours été intéressé par l’idée qu’une oeuvre doit être conçue avant d’être exécutée, puis exécutée d’une façon précise et neutre".

 

Il aime plus que tout s’imposer des règles, des contraintes pour encadrer la réalisation d’une oeuvre : "J’apprécie cette règle du jeu qui limite le pouvoir de décision et de subjectivité de l’auteur". Ce qui l’intéresse, c’est non pas l’oeuvre mais le geste et la dérision qu’il peut y mettre.

Si son art est déroutant pour ceux qui sont à la recherche d’une émotion picturale, il se marie par contre parfaitement à l’architecture. Dans ce domaine l’artiste a d’ailleurs réalisé plusieurs travaux, comme ce fut le cas à Rennes en 1989 dans une oeuvre intitulée "La ligne et le point du jour".

 

2009 Affiche Morellet

 

 

  • 10--3
  • 10
  • 11
  • 2--4
  • 2
  • 21-
  • 22-
  • 3
  • 5
  • 8--3
  • B
  • S

 

*catalogue de l'exposition

2009 Catalogue expo Morel

Le cinquantenaire
François MORELLET- Regards Philippe CHANCEL, Stéphane COUTURIER, Pascal HAUSERR

A l’occasion du cinquantième anniversaire du couvent de La Tourette, les frères dominicains ont invité François Morellet à mettre en résonance son travail avec l’œuvre architecturale de Le Corbusier. Les créations de Morellet renouvellent notre regard sur l’architecture du couvent.

Dans ce même esprit, trois photographes ont été invités en résidence: Philippe Chancel saisit la vie qui anime le bâtiment durant la période des travaux de restauration; Stéphane Couturier réalise de véritables créations artistiques en croisant des points de vue sur l’architecture de Le Corbusier; Pascal Hausherr évoque le silence de la vie des frères.

Textes en français et en anglais de fr. Jean-Marie Gueullette, o.p. prieur du couvent de La Tourette, Damien Sausset, critique d’art, et fr. Marc Chauveau, o.p. Pour toutes les photographies présentées : FLC Adagp, 2009

 fiche éditeur

*REVUE DE PRESSE DE L'EXPOSITION

La Croix, 20 avril 2011

Arts Sacrés, 31 janvier 2010

Art Press, 1er janvier 2010

Le Progrès, 9 novembre 2009

Le Progrès, 2 octobre 2009

Zéro quatre, 1er octobre 2009

Le Coup de Grâce, 1er octobre 2009

Le Figaro, 20 septembre 2009

Guide résonnance Biennale 2009

Qui sommes-nous ?

Le couvent de La Tourette abrite une communauté dominicaine d’une dizaine de frères. Notre couvent est une maison d’accueil, de partage, de réflexion, de prière.

En savoir plus...
 

Hôtellerie

Envie de passer un moment inoubliable et atypique, le couvent de La Tourette reçoit sur réservation des hôtes pour un ou plusieurs jours.

En savoir plus...
 

Rencontres

Notre programme pour la saison 2017 - 2018 est disponible. Un large choix de rencontres, voyage culturel, séminaires, théâtre, autres sessions...

En savoir plus...
 

Presse

Pour commencer à apprivoiser l'architecture de Le Corbusier et prendre connaissance des expositions d'art contemporain successives dans les murs du couvent...

En savoir plus...

 
 

logo fondation le corbusierlogo monument historiqueprovince dominicaine de francelogo patrimoine mondial